fbpx
Les quatre accords toltèques

Les 4 accords toltèques appliqués à la reconversion professionnelle

Vous ne vous épanouissez plus dans votre métier actuel et vous souhaitez vous reconvertir ?

Il se peut que vous n’ayez encore aucune idée de ce que vous allez faire.

Si c’est le cas, il faut anticiper votre préparation pour éviter le stress et l’angoisse.

Et si vous avez déjà un projet en tête, il se peut aussi que vous doutiez de la possibilité de sa réalisation.

Vous pouvez pourtant éclaircir et résoudre tous ces soucis avec les quatre accords toltèques appliqués à la reconversion professionnelle.

Les détails dans cet article.

 

Premier accord : Une parole impeccable

Une parole impeccable

« Que votre parole soit impeccable ».

« Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous ni pour médire d’autrui. », Miguel Ruiz.

C’est le premier accord toltèque cité par Miguel Ruiz.

Vous allez peut-être vous poser la question de son utilité dans votre reconversion professionnelle.

Ici, vous allez utiliser la parole à votre avantage, faites-en votre allié et non une ennemie. Une des paroles les plus importantes est la parole intérieure, certains parlent aussi de discours intérieur.

En fait, cela vous conduit à visualiser votre passé et à y apporter un regard d’aujourd’hui, avec plus de recul et plus positif. Vous avez par exemple travaillé durant des années comme un cadre très dynamique et volontaire, vous étiez prêt à tout pour répondre aux exigences de chacun et aux vôtres, et un jour vous avez vécu un burn-out. C’était peut-être difficile pour vous d’en avoir conscience à ce moment-là.

Durant ces années, il est possible que vous ayez négligé l’importance de cette expérience.

Pour vous aider davantage, prenez le temps de prendre soin de vous tout en étant à l’écoute de votre parole intérieure.

Je vous invite à faire un petit exercice en répondant aux questions suivantes :

  • Selon vous, pour quelles raisons telles ou telles personnes ont-agit ainsi ?
  • Comment vous sentiez-vous à l’époque ?
  • En tant qu’adulte aujourd’hui, comment vous sentez-vous encore ?
  • Qu’avez-vous appris de cette expérience ?
  • Quelles ressources avez-vous développées ?
  • Quels sont les messages positifs que vous aimeriez vous dire aujourd’hui ?
  • Comment vous sentez-vous maintenant ?

 

Vous l’avez fait ! Bravo !

Appliquez ce premier accord toltèque pour vous rendre compte que l’expérience du passé vous a permis d’apprendre, d’avancer et de devenir vous-même aujourd’hui.

Donnez-vous l’amour, accordez-vous du temps et offrez-vous votre estime.

La première chose est de s’occuper de votre discours intérieur et donc vous-même.

Parlez-vous pour vous approprier cette idée. Les points de vue positifs de votre passé vous serviront de levier pour vous lancer rapidement et facilement.

Ils contribueront largement au succès de votre reconversion professionnelle.

 

Deuxième accord : Ne rien prendre personnellement

Ne rien prendre personnellement

« Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle ».

« Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles. », Miguel Ruiz.

Changer de vie vous réclame de ne rien prendre personnellement.

Il se peut que certaines personnes dans votre entourage ne soient pas d’accord avec votre projet reconversion professionnelle. Les raisons sont possiblement nombreuses.

Elles peuvent concerner la peur de la concurrence, la crainte de vous voir chômer, ou encore d’autres croyances.

Quelle attitude adopter face à une telle situation ?

Vous devez avant tout « préparer » votre lancement, dépasser votre peur et celle des autres, et aussi bien vous entourer. Fixez-vous des limites et restez optimiste tout en faisant preuve de réalisme et pragmatique.

Une fois votre projet mûrit et votre « feuille de route » finalisée, lancez-vous !

Le moment est venu.

Faites appel à l’aide de vos supporters. Ces derniers peuvent être des membres de votre famille, vos amis, vos collègues ou d’autres personnes de votre entourage. Leur soutien est si précieux que vous pouvez vous en servir pour optimiser votre courage, votre motivation et vos chances de réussir.

En revanche, les détracteurs ne doivent en aucun cas vous freiner. Ne prenez pas personnellement ce qu’ils vous disent pour ne pas vous décourager facilement. Au contraire, leurs critiques doivent être source de motivation, de piste de réflexion à travailler et surpasser, pour aller jusqu’au bout de votre projet de reconversion professionnelle.

Si vous ne pensez ni n’agissez de cette façon, vous risquez de tomber dans un découragement total. Osez la vie, aimez le défi et allez de l’avant.

 

Troisième accord :  Éviter de faire des suppositions

Éviter de faire des suppositions

« Ne faites aucune supposition ».

« Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames. », Miguel Ruiz.

Ce troisième accord toltèque vous invite à ne pas dévaloriser vos précédentes expériences et valoriser celles qui vont se passer. Ne supposez donc aucun mal de ce que vous envisagez de faire. Acceptez le fait que vous ne savez rien de ce qui va venir.

Cela vous permet d’être plus créatif et plus positif.

Lorsque vous faites des suppositions, je vous invite à pratiquer les exercices ci-dessous :

  • Trouvez des faits, des preuves, des sources et évaluez leur degré de pertinence
  • Posez des questions de façon précise
  • Communiquez clairement vos désirs, vos peurs, vos doutes
  • Mettez les choses à plat avec vous-même et aussi les autres
  • Apprenez à écouter et entendre des avis différents

Si vous faites des suppositions sur tout ce qui va se dérouler prochainement dans votre carrière professionnelle, vous risquez de vous faire trop de souci. C’est une source d’angoisse et de stress.

Changer de métier n’est pas une tâche facile. Vous devez adopter cette technique de créativité en vous focalisant davantage sur la manière de concrétiser votre idée en tête. Pour ce faire, il faut vous renseigner au maximum sur ce que vous allez faire. Les informations ainsi obtenues doivent être précises et fiables pour limiter les risques de vous tromper de chemin.

En effet, même si vous ne savez pas encore ce que vous allez faire, si c’est le cas, au moins vous devez avoir une idée en tête. Celle-ci vous servira de feuille de route pour déterminer une orientation professionnelle claire.

Ne vous laissez pas piéger par les suppositions infructueuses consistant à trop penser à la faisabilité ou la non-faisabilité de votre nouveau projet.

Penchez-vous plutôt sur les moyens de les réaliser pour vous aider à aller droit au but.

Lancez-vous, apprenez et (ré)ajustez !

 

Quatrième accord : Faire de votre mieux pour réussir

Reconversion professionnelle

« Faites toujours de votre mieux ».

« Votre “mieux” change d’instant en instant. Quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger. », Miguel Ruiz.

Faire de votre mieux constitue le quatrième accord toltèque.

Celui-ci vous permet d’avoir plus de confiance en vous-même et de vous sentir légitime dans ce que vous faites actuellement.

Au début de votre processus de reconversion, il se peut que vous ne sachiez pas encore ce que vous souhaiteriez faire.

Cependant, au fur et à mesure, vous en prenez conscience.

Commencez à mettre en œuvre tous les moyens dont vous disposez pour identifier le métier qui vous convient le mieux ou qui correspond à vos talents et compétences personnelles.

Lisez des livres ou articles concernant votre domaine de prédilection, et ce, pour vous aider davantage.

Consultez les professionnels du métier qui vous intéressent. Croisez leurs expériences et faites-vous votre propre idée.

Trouvez des formations fiables et reconnues pour vous former.

Cherchez des financements et quelqu’un pour accompagner votre projet.

….. et encore plein d’autres idées …

De cette manière, vous aurez la chance de recueillir toutes les informations nécessaires pour réussir votre changement de carrière professionnelle. Votre ouverture d’esprit et votre enrichissement culturel et intellectuel ne sont pas en reste.

Plus vous vous efforcez de vous familiariser avec le nouveau domaine que vous choisissez, plus vous aurez de chance de réussir.

Vous pouvez également participer à des ateliers afin d’avoir plus de connaissances et expériences sur le nouveau métier que vous envisagez.

Il y a aussi des formations qui sont proposées par différents cabinets spécialisés. Cela vous permet d’enrichir vos savoir-faire. N’hésitez donc pas à faire de votre mieux pour avoir plus de garanties dans la réussite de votre reconversion professionnelle.

Sachez que tous ces efforts vous apporteront plusieurs avantages. Vous allez notamment pouvoir vous débarrasser de la peur qui a pu vous envahir au début de votre processus de reconversion.

La préparation, l’anticipation et l’action sont très importantes dans cette nouvelle phase de vie. Cela vous rassure mentalement, financièrement et aussi personnellement.

Vous allez donc disposer de toute l’énergie nécessaire pour faire face à votre nouvelle situation professionnelle. C’est une sorte de transition dans laquelle vous devez faire de votre mieux. Vos efforts et votre persévérance ne resteront pas vains.

Envie d’être plus libre et de libérer votre plein potentiel ?

Je vous propose une séance de coaching par téléphone pour faire le point sur votre vie, votre projet du moment et aussi votre désir profond. Vous pouvez en bénéficier gratuitement. C’est 100% confidentiel, 100% offert et sans engagement !

CLIQUEZ ICI POUR PROFITER D’UNE SÉANCE OFFERTE !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voulez-vous être enfin acteur de votre vie ?

Réservez une séance découverte OFFERTE pour trouver l’accompagnement le plus adapté à votre situation

Udomsak chez VISSARA