fbpx
quels sont les bienfaits de la meditation

La méditation et ses 8 bienfaits scientifiquement prouvés !

La méditation est tendance, c’est vraiment top, il faut le faire car ça fait du bien ! Et plus précisément ?

Depuis plusieurs années, le monde de la recherche et le monde scientifique s’intéressent de plus en plus à la méditation. De nombreuses études scientifiques sont menées pour étudier les bénéfices et les bienfaits de la méditation sur notre cerveau, notre santé et notre bien-être général.

En tant que praticien, je suis ravi que le monde scientifique s’intéresse à la méditation pour apporter plus de connaissances avec des preuves concrètes soutenant l’efficacité de cette pratique ancestrale. Bien que la méditation ne soit pas une pratique courante, elle peut apporter de nouvelles solutions dans l’espoir d’éviter le stress et certains problèmes de santé à moindre coût.

Je vous donne ici les 8 bienfaits de la méditation qui sont prouvés scientifiquement :

  1. Augmenter votre mémoire

La méditation favorise le bien-être mental et augmenter votre mémoire

Selon une étude menée par des chercheurs de l’hôpital général du Massachusetts et Harvard, la méditation reconstruit la matière grise de notre cerveau en seulement huit semaines, à raison de 30 minutes de méditation par jour.

En effet, la méditation permet d’avoir une augmentation de la densité de matière grise dans l’hippocampe, qui joue un rôle important en termes de mémoire et d’apprentissage, et dans les structures associées à la conscience de soi, la compassion et l’introspection.

https://news.harvard.edu/gazette/story/2011/01/eight-weeks-to-a-better-brain/

  1. Rajeunir le cerveau

En temps normal, le cerveau humain continue à se dégrader et à diminuer en volume et en poids avec l’âge. Ce processus s’accompagne d’un risque accru de maladies mentales et neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson.

Une étude de l’Université de Californie (UCLA) a étudié le lien entre l’âge et la matière grise cérébrale. Les chercheurs ont constaté que le cerveau des pratiquants de la méditation depuis plusieurs années est mieux conservé avec une perte de matière grise moindre que ceux qui ne la pratiquent pas.

https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fpsyg.2014.01551/full

  1. Diminuer l’anxiété

La méditation diminue l’anxiété

Les chercheurs de l’université technologique du Michigan ont travaillé l’effet d’une seule séance guidée de 60 minutes de méditation de pleine conscience sur l’anxiété.

Des études ont montré que l’anxiété était nettement moins forte une semaine après la séance de méditation. Cette équipe de chercheurs a conclu que cette méditation peut aider à réduire le risque cardiovasculaire chez les personnes souffrant d’anxiété modérée.

https://www.sciencedaily.com/releases/2018/04/180423135048.htm

  1. Diminuer le stress et augmenter la qualité de santé des patients

La méditation diminue le stress et augmente la qualité de santé des patients

Une autre étude a été menée par une équipe de chercheurs de l’université Thomas Jefferson, une université américaine spécialisée dans la médecine, auprès de patients qui ont pratiqué la méditation de pleine conscience 20 minutes par jour pendant 8 semaines.

Elle conclut que la méditation en pleine conscience peut améliorer le statut fonctionnel (physique, social et psychocognitif) et le bien-être du patient. Cette méditation réduit les symptômes physiques et la détresse psychologique chez les patients et l’intervention peut avoir des effets bénéfiques à long terme.

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0163834301001499#!

  1. Rééquilibrer le bien-être

La méditation rééquilibre le bien-être

Une étude menée par les chercheurs de l’université de Sydney et l’Université Stanford s’est intéressé à l’impact de la médiation Vipassana sur la variabilité de fréquence cardiaque (l’abréviation est VFC en français ou HRV en anglais) qui représente la variation de la durée de l’intervalle de temps séparant 2 battements consécutifs du cœur.

La VFC est un marqueur psychophysiologique de la santé mentale et physique. Pour simplifier les choses, quand on est en forme et en bon équilibre sympathique/parasympathique, on a une VFC élevée. Cet indicateur diminue chez les personnes anxieuses, stressées ou encore des personnes atteintes de douleurs chroniques notamment.

Cette étude a observé que le bien-être et la variabilité de fréquence cardiaque se sont améliorées après 10 jours de méditation Vipassana.

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0167876013001888?via%3Dihub#!

  1. Réguler les émotions négatives

La méditation régule les émotions négatives

L’équipe de chercheurs de l’université de Bielefeld en Allemagne a mené une étude pour évaluer l’état émotionnel auprès de 65 méditants novices exposés à des extraits de films qui provoquent des émotions négatives et positives.

Le bénéfice démontré est une réaction émotionnelle retardée face à des stimuli négatifs auprès des participants. La méditation axée sur les émotions ou encore sur la respiration constitue ainsi un régulateur émotionnel efficace pour faire face aux émotions négatives.

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0005789417301363

  1. Prévenir les maladies cardiovasculaires

Les maladies coronariennes, le rétrécissement des artères qui fournissent du sang au cœur, est la principale cause de mortalité dans le monde.

Notre mode de vie d’aujourd’hui accélère et provoque cette maladie, que ce soit à cause du tabac, de l’alcool, d’un manque d’activité physique, du stress ou encore d’une alimentation déséquilibrée.

Les chercheurs de l’université fédérale de São Paulo ont travaillé sur les effets bénéfiques de la méditation sur le système cardiovasculaire, particulièrement sur les aspects vasculaires. Ils ont trouvé notamment une diminution de la tension artérielle grâce à la méditation.

https://www.scopus.com/record/display.uri?eid=2-s2.0-84928649678&origin=inward

  1. Améliorer l’attention, la mémoire de travail et la mémoire de reconnaissance

La méditation permet d'améliorer l’attention, la mémoire de travail et la mémoire de reconnaissance

Une recherche que j’aimerais partager avec vous, est une étude très intéressante menée par des chercheurs de l’université de New York qui s’intéressent cette fois sur les pratiques de méditation courtes auprès de méditants non expérimentés.

Chaque participant suit une séance de méditation guidée de 13 minutes ou une séance d’écoute de podcast de 13 minutes tous les jours pendant 8 semaines.

Après 8 semaines de méditation brève et quotidienne, la pratique de méditation permet de diminuer l’état d’humeur négatif et d’améliorer l’attention, la mémoire de travail et la mémoire de reconnaissance ainsi que la diminution des scores d’angoisse à l’aide de l’outil Trier Social Stress Test (TSST).

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S016643281830322X?via%3Dihub

Je trouve que cette étude ouvre une perspective avec une note d’encouragement pour les novices ou personnes qui n’ont pas beaucoup de temps pour pratiquer. Une brève méditation qui ne demande que 8 minutes par jour peut procurer aussi des effets comportementaux très bénéfiques.

Il existe encore de nombreuses études sur les bienfaits de la méditation pour la santé et le bien-être. N’hésitez pas à en prendre connaissance si cela vous intéresse.

Et vous, envie de tenter l’expérience pour faire de la méditation votre allié ?

Quel est le bénéfice premier que vous recherchez ?

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voulez-vous être enfin acteur de votre vie ?

Réservez une séance découverte OFFERTE pour trouver l’accompagnement le plus adapté à votre situation

Udomsak chez VISSARA