fbpx
Méditation apprendre à méditer vipassana

Comment pratiquer la méditation Vipassana ? Mes conseils pour méditer

Depuis quand pratiquez-vous la méditation Vipassana ?

Je pratique la méditation traditionnelle bouddhiste « Vipassana » depuis mon enfance.

Depuis quelques temps, j’explore également la méditation de pleine conscience pour découvrir un autre type d’approche.

Même si personnellement, je suis plus adepte de la méditation Vipassana qui est centrée sur la respiration.

 

Quels sont vos conseils pour pratiquer la méditation Vipassana ?


  1. Choisissez le moment adéquat dans un environnement calme

Je fais la méditation le soir avant de dormir pour calmer « les torrents de pensées » et trouver un sommeil réparateur. Je médite aussi le matin avant de me lever pour démarrer la journée dans les meilleures conditions. Ma durée moyenne de méditation est de 15 – 20 minutes.

Pour bien démarrer dans la méditation, vous pouvez pratiquer sur un temps court, ne serait-ce que 5 minutes pour commencer, ce sera déjà un bon départ.

Installez-vous dans un endroit calme où vous vous sentez bien. L’idée est d’avoir le moins d’obstacle possible pour profiter pleinement du temps que vous vous offrez, rien que pour vous.

Le plus important, ce n’est pas la durée de la séance, mais davantage l’exercice d’une pratique régulière et sur la durée.

 

  1. Adoptez une posture confortable et propice à la vigilance

Je m’assieds dans une position confortable avec la colonne vertébrale et la nuque bien droites, c’est une posture propice à la vigilance.

conseils pour pratiquer la méditation Vipassana

Trouvez cependant une posture qui est confortable pour vous, vous n’êtes pas obligé de vous mettre dans une position spécifique.

 

  1. Relaxez-vous

Je ferme mes yeux et je respire profondément au début, 2 à 3 fois pour alerter le corps et l’esprit, puis je continue à respirer normalement tout simplement.

Je reste sans bouger dans le silence total et je m’autorise à bouger mon corps quand j’en éprouve le besoin.

 

  1. Concentrez-vous sur la respiration et rien d’autre

Je me concentre sur ma respiration, sur chaque inspiration et expiration, j’inspire et j’expire tout simplement en portant mon attention sur le mouvement du ventre.

 

  1. Libérez, accueillez et faites la paix avec votre esprit

Lorsqu’il y a des pensées parasites, des émotions éprouvantes, des sensations physiques désagréables, je les accueille tout simplement sans jugement et je reviens dès que possible en pleine conscience sur la respiration.

Ici, n’essayez pas de « vider » votre esprit. Vous laissez vos pensées, vos sentiments et vos émotions telles quelles, laissez-vous aller et soyez en paix.

 

Quels sont les bénéfices de la méditation Vipassana ?

Le lotus. La position du lotus respiration méditation

En résumé, cette méditation vous aide à prendre conscience et vous concentrer sur le moment présent en observant la respiration, la façon de respirer et l’air qui entre et qui sort, tout simplement.

Cela a l’air très simple à l’écrit. En apparence il n’y a rien de compliqué mais dans la pratique, vous allez prendre conscience de beaucoup de choses. A tester et vous verrez par vous-même – ;).

Dans la méditation Vipassana, il existe de multiples façons et techniques d’apprentissage. Par exemple, la méditation Vipassana se focalise sur un objet. Pour moi, il s’agit d’une variante ou d’une astuce pour rendre la méditation Vipassana plus facile et plus accessible à tout un chacun.

D’après mon expérience, la méditation est une pratique extraordinaire, pleine de sens pour rester avec soi, se découvrir et mieux se connaître pour de vrai.

Je ferai un autre article concernant les bienfaits prouvés par les scientifiques pour être encore plus concret.

Méditer est aussi un excellent moyen de s’accorder du temps pour soi dans un monde ultra-connecté où l’on vit avec l’impression de ne plus avoir le temps pour rien.

Quand on n’est pas bien, souvent on sort pour prendre un verre, manger généreusement pour tout oublier, faire la fête pour évacuer l’énergie négative…

Est-ce que cela vous aide à aller mieux dans la durée ? Vous seul pouvez répondre à cette question.

La plus grande difficulté est finalement de rester avec soi.

Et vous, avez-vous déjà pratiqué la méditation Vipassana ?

Si non, pensez-vous faire votre premier pas ?

Si oui, qu’en tirez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voulez-vous être enfin acteur de votre vie ?

Réservez une séance découverte OFFERTE pour trouver l’accompagnement le plus adapté à votre situation

Udomsak chez VISSARA